Management

Mercredi 23 janvier 2013 3 23 /01 /Jan /2013 13:02


Benoit Guérisse étudiant à Bordeaux École de Management souhaite intégrer dans son mémoire de Master 2, qui concerne l'étude des relations entre un manager et ses employés, un sondage consacré à la relation de confiance dans le cadre du management. Avant de répondre au questionnaire, vous pouvez lire ci-dessous la présentation du sujet de son mémoire et les arguments qu’il développe. "Après avoir effectué une classe préparatoire aux grandes écoles de commerce j’ai intégré Bordeaux École de Management en 2009. Aujourd’hui en Master 2 et après avoir effectué 1 an de stage en tant que conseiller en recrutement à la Société Générale, j’ai choisi un sujet de mémoire en RH en lien avec mes aspirations professionnelles : Comment susciter engagement et motivation de la part de ses employés ? Alors que les entreprises recherchent aujourd’hui des voies nouvelles, peu coûteuses afin d'améliorer leur efficacité et donc d’augmenter leurs bénéfices, la relation entre les managers et leurs employés fait figure d’un sujet d’étude d’actualité. En effet, il est établi que de la bonne relation entre le manager et ses employés découle une motivation, un engagement menant à l’efficacité. Savoir susciter attachement et engagement de la part de ses employés est de nos jours une des missions majeures de la part d’un manager. En effet, pouvoir engager de façon active ses employés dans les objectifs fixés ne peut être que très positif pour la rentabilité de l’entreprise. Les employés sont actifs, […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 février 2012 3 22 /02 /Fév /2012 11:07

Régulièrement « L’Art de la Guerre » de Sun Tsu revient annoncé comme l’un des livres que tout manager qui se respecte doit détenir dans sa bibliothèque. Les commentaires qui en sont faits nous présentent les stratagèmes de Sun Tsu pour ce qui concerne la préparation du combat, l’espionnage ou la collecte d’informations préalables, l’attaque, la défense et bien d’autres points liés à la situation de combat, mais l’après combat aussi. Ensuite des liens ou des rapprochements approximatifs sont faits en évoquant la connaissance du marché et des concurrents, le marketing et la conquête des clients etc… Et jamais je n’ai lu ou entendu lors de ces commentaires d’évocation de ce qu’aurait écrit Sun Tsu à propos de ce qui concerne « la conduite des troupes », ou pour le dire de façon plus actualisée « le management des équipes ». A la relecture de Sun Tsu je relève, sur le registre du management, quelques éléments intéressants qui sont souvent omis et qu’il est peut-être bon de se rappeler lorsque l’on souhaite évoquer « L’art de la Guerre » dans le cadre du management. Dans l’édition de 1772 – traduction par le père Joseph-Marie Amiot je relève dans l’article 1 –« De l’évaluation » : « J’entends par commandement, l’équité, l’amour pour ceux en particulier qui nous sont soumis et pour tous les hommes en général ; la science des ressources, le courage et la valeur, la rigueur, telles sont les qualités qui doivent caractériser celui qui est revêtu de la dignité de général ; vertus […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 21 février 2012 2 21 /02 /Fév /2012 11:27


Actualisation du Management sur Facebook. Régulièrement je vois que des lecteurs du blog partagent certains de ses articles avec leurs amis sur Facebook, je n’ai jamais eu l’occasion de les en remercier et je le fais donc à présent. Ce partage sur Facebook m’a donné l’idée d’ouvrir la page Actualisation du Management afin qu’ils puissent aussi nous y rejoindre et nous faire partager leurs expériences du management, leurs avis, leurs idées et comment ils voudraient voir évoluer cette pratique que nous vivons quotidiennement. Mon souhait est de pouvoir développer avec vous une communauté qui s’interroge sur le management, envisage son évolution et découvre des pistes d’actions et de mise en œuvre pour : Développer un mode de management qui place l’humain au centre sans renoncer à la performance comme au développement. Rénover nos logiques de pensée, élargir nos cadres de références, enrichir nos modes d’interactions. Affiner nos savoir-être et les accompagner du savoir-devenir que l’on oublie trop souvent. Redéfinir la place des femmes et des hommes en entreprise et sortir de ces schémas et modes de fonctionnements qui trop souvent, et malgré toutes les chartes de valeurs, les placent en situation de simple « objet économique », pénalisant ainsi : la motivation, le sentiment d’utilité, l’évolution personnelle, le bien-être au travail, la satisfaction des clients et la croissance durable des entreprises. Cette communauté Actualisation du Management est une expérience […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 5 octobre 2011 3 05 /10 /Oct /2011 07:30

Dans une période où 1 salarié sur 3 envisage de quitter son entreprise, en ces temps où le management est de plus en plus « gadgétisé » alors qu’une violence extrême apparait dans certaine entreprise ! Il serait peut-être intéressant de relire ce petit texte d’Abraham Maslow, très court extrait de la préface de la seconde édition (1970) de « Devenir le meilleur de soi-même ». Extrait dans lequel A. Maslow évoque et donne quelques explications possibles quant au choix de vouloir s’appuyer sur une motivation« matérialiste » plutôt que sur une motivation « supérieure» ou une métamotivation. Une personne me disait, il y a peu, à propos d’une responsable qui lui faisait des calculs savants autour d’une prime constituée de chèques cadeaux de 10€ l’unité et à obtenir une fois que l’on a compris le mode de calcul différentiel et qui d’emblée peut sembler déjà démotivant… Bref ! Elle me disait : « mais pour qui me prend-elle avec ses comptes d’apothicaires ? », « Qu’est-ce qui peut bien lui faire croire que je serai motivée par deux ou trois chèque cadeaux ? », « Est-ce qu’elle me méprise à ce point-là ! ». Mais relisons ce court texte de Maslow. J’aime beaucoup, c’est joliment dit. Et c’est clairement dit ! « La hiérarchie des besoins et des métabesoins m’a été précieuse à d’autres égards. Je me la représente comme une sorte de buffet garni, dans lequel on pioche en fonction de ses goûts et de son appétit. C’est-à-dire que, dans tout jugement sur les motivations du comportement […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 15 février 2011 2 15 /02 /Fév /2011 18:30

La culture de la responsabilité envers les résultats: Les résultats sont le miroir de nos actions et de notre management. S’ils ne correspondent pas à ceux que l’on attendait ce n’est pas forcément à cause de la concurrence, de la conjoncture ou d’un manque de motivation de la part des collaborateurs. La tentation est grande de justifier l’écart à partir de causes externes ou d’un manque de travail alors qu’il est peut-être plus juste de vérifier dans un premier temps si les plans d’actions étaient en adéquation avec la réalité du marché, puis s’ils ont été suivis tels que prévus. L’écart négatif par rapport à l’objectif se réduira dans l’adaptation et la souplesse des personnes et des structures. Le contexte influe mais ne détermine pas. Sinon pourquoi sur un même marché, avec des produits semblables et face à la même conjoncture quatre entreprises sur dix réussiront et se développeront alors que les six autres déclineront et plus tard disparaitront. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre lorsque les résultats sont en deçà des objectifs : 1- La première erreur est celle qui consiste à adopter une attitude figée en attendant une reprise, tel « le lapin pris dans les phares ». Dans cette circonstance autant dire que ce sont les phénomènes externes qui dirigent votre entreprise. 2- La deuxième erreur, au motif de « réduire la voilure », est de limiter les investissements en cours : se désinvestir des programmes de promotion ou de publicité engagés et ne pas se […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 25 janvier 2011 2 25 /01 /Jan /2011 07:00


Le management est un art subtil et souple qui se détermine autour de 4 axes forts : - le savoir : la formation initiale de la personne, et son actualisation, - le savoir-faire : la connaissance de son métier et du management, - le savoir être : la capacité de relation, l’intelligence émotionnelle, - le savoir devenir : l’anticipation, la vision, l’engagement vers le futur. La mesure de la performance du management doit se faire à partir de trois indicateurs qui déterminent la validité d’un management durable, porteur de bons résultats et de fidélisation des équipes : - la régularité dans l’atteinte des objectifs, - la qualité de l’ambiance relationnelle, - la mesure du bien-être au travail. D’expérience nous savons que toute baisse des résultats découle bien moins d’un manque de compétences et de moyens que d’une défaillance de la motivation liée le plus souvent à un management inadapté. Et même si l’on peut affirmer qu’il n’existe pas de management idéal, il reste toutefois évident que l’approche managériale doit pouvoir favoriser en premier lieu la motivation des personnes. Le manager ne peut pas se contenter de simplement contrôler les résultats obtenus, de distribuer le travail et parfois de mettre plus de pression lorsque les objectifs sont en danger de ne pas être atteints. La motivation des femmes et des hommes ne se décrète pas ni ne s’impose, chacun est motivé par des raisons qui lui sont propres et reliées le plus souvent à ses valeurs et à ses préférences […]
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Management 2.0
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 février 2010 4 25 /02 /Fév /2010 14:56

La motivation, la passion, l'engagement et l'énergie au quotidien permettent de trouver des solutions aux difficultés rencontrées. 37 histoires d'entrepreneurs qui défient les idées reçues et dans lesquelles vous pourrez découvrir des ressources d'idées et d'applications utiles à votre projet. Pour vous aussi c'est possible! A force d'imagination, d'audace, de courage et de résistance, ils ont chacun réussi à se créer un destin en donnant à leur entreprise et à toutes les femmes et les hommes qui y travaillent, une histoire exceptionnelle. Quand les idées des entrepreneurs sont décuplées par l'engagement d'un investisseur, tout devient possible. Sauver, créer, développer, mondialiser ou racheter, les nouvelles entreprises françaises n'ont plus de limites. L'avenir appartient aux PME. 37 histoires vraies pour découvrir des héros méconnus, 37 histoires qui défient les idées reçues, 37 histoires exemplaires d'une France inventive et conquérante. Les auteurs: Paul-Henri MOINET, normalien, fondateur d'une agence conseil en communication, journaliste chroniqueur et enseignant à Sciences-Po Paris. Dominique Julien, publicitaire, fondatrice d'une agence conseil en communication, spécialiste du marketing et du développement des PME françaises. Passer le relais - Créations de sociétés - L'Adie Les rubriques Avantage-RH: Management - Changement - Management commercial et motivation A méditer
Par Yves Thomas - Publié dans : Management - Communauté : Ressources Humaines
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Rejoignez

Le Management Proactif

  Pour une évolution conjointe des compétences et de la performance,
Pro Action C* s’engage avec vous dans des solutions simples,
pragmatiques et toujours adaptées à votre entreprise.
  

Sciences sociales - Psychologie - Philosophie

Socrate pour les entreprises

Socrate 

"Socrate - Un philosophe au secours de l'entreprise"

Damien Goy

Maxima

S'abonner

  • Flux RSS des articles

Paperblog

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés